AIMER, CRÉER, DÉCOUVRIR

MOULIÈRE,
VUE PAR NICOLAS HENRY

CONTE PHOTOGRAPHIQUE RÉALISÉ PAR NICOLAS HENRY,
EN RÉSIDENCE ARTISTIQUE AU CLUB HIPPIQUE DE LA FORÊT DE MOULIÈRE DURANT L’ÉTÉ 2020

L’été dernier, le photographe Nicolas Henry s’est installé en résidence au club hippique pour respirer, s’inspirer et travailler sur une nouvelle série intitulée Hommes et Arbres qui sera exposée en septembre 2021 au niveau du jardin des Halles de Paris.

C’est dans le décor naturel de Moulière, que ce révélateur de rêve a imaginé différents tableaux photographiques comme autant d’univers oniriques en faisant participer les stagiaires, les animateurs, les poneys et les chevaux.

Petits et grands ont été conviés à ramasser, cueillir, nouer et coudre les éléments recueillis dans la forêt : morceaux d’écorce, fougères, feuilles et fleurs… Comme autant de petits trésors accumulés, ils ont ensuite été patiemment disposés, afin de réaliser des œuvres qui parlent à notre imaginaire à la manière de contes.

 Artiste photographe, metteur en scène et plasticien français diplômé des Beaux-Arts de Paris, l’écriture de ce trublion de l’image se veut très personnelle et se développe à la frontière du portrait, du théâtre et de linstallation. Ses travaux mêlant écriture, photographies et sculptures ont été exposés sur toute la planète.

En tant que réalisateur Nicolas Henry a parcouru le monde pour le projet « 6 milliards d’autres » de Yann Arthus-Bertrand. Il en a assuré la direction artistique lors de son exposition au Grand Palais, à Paris. En octobre 2019, pour les 70 ans de la Fondation Emmaüs, Nicolas Henry a réalisé une exposition qui met en scène l’histoire de l’association, face au Louvre. En 2021, il signe une exposition pour l’association “Lire et faire lire” au Panthéon.

conte photographique par Nicolas Henry 6
Dans cette forêt magique éclairée par des lanternes de branches, habitent des chevaux et des enfants heureux
conte photographique par Nicolas Henry 10
Dans l’imaginaire de tous les enfants du monde il y a des chevaux fabuleux
conte photographique par Nicolas Henry
Quand les chevaux viennent boire aux rêves des enfants
conte photographique par Nicolas Henry
Lorsque les enfants s’envolent vers leur destin, les chevaux les regardent en rêvant 
conte photographique par Nicolas Henry
Ensemble, allons chacun vers nos rêves éveillés
conte photographique par Nicolas Henry
Moment de partage à la table des chevaux
conte photographique par Nicolas Henry
Et si Moulière m’était conté…
un conte photographique par Nicolas Henry
Méditons nos fables avec le coeur…

GARDONS LE CONTACT !
Inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir toutes nos actualités

plan de sitementions légales & crédits
©Club Hippique Forêt de Moulière